Navigation – Plan du site

Éditorial

Muriel Verbeeck-Boutin

Texte intégral

Version française

1Ce cinquième numéro EGG, consacré aux premières publications de jeunes diplômés en conservation-restauration, rassemble les travaux couronnés lors de deux années académiques, 2014 et 2015. En effet, l'organisation des formations, la date des défenses de jury et de thèses rendent de plus en plus difficile une parution annuelle; ceci sans compter encore le travail que représente la sélection, l'encadrement pédagogique au niveau de l'écriture scientifique et le processus de révision des textes. Année après année, nous remercions les membres du comité scientifique pour leur aide, offerte à titre gracieux. Nous sommes plus que jamais conscients que tout ce projet repose sur leur engagement et leur dévouement, et nous leur témoignons cette fois encore toute notre reconnaissance.

2Pour que des entreprises comme la nôtre perdurent, il faudra bien pourtant faire un constat. On ne peut tout à la fois promouvoir la recherche en conservation –recherche au sens large (qu'elle soit scientifique, appliquée ou, comme la définit S.Muñoz Viñas, ciblée)  sans lui offrir les moyens de sa diffusion. L'Open Access est une chance, mais pour qu'il échappe à la tentation du Gold Access, qui impose aux auteurs des droits de publication (APC), il lui faut trouver des moyens. Or, la quête de financements et de subsides, si elle vient s'ajouter aux tâches d'édition, fait déborder une coupe déjà bien remplie. Nous sommes, sur ce point, en réflexion et espérons trouver des solutions qui nous permettent de continuer les tâches entreprises, et bien davantage encore, d'aller de l'avant. Une reconnaissance par le Fonds National de la Recherche Scientifique de Belgique serait une forme de légitimation du travail mené jusqu'ici, mais aussi, un moyen de reconnaître la spécificité de notre approche. La croissance ininterrompue de notre lectorat, les statistiques de fréquentation du site sont des indicateurs précieux. C'est pourquoi nous vous invitons à vous inscrire via le lien ci-dessous. Notre fichier est exclusivement réservé à l'annonce des publications ainsi qu'aux appels à articles.

3Dans la grisaille de ce début d'année, ponctué de deuils dont le plus marquant reste celui de Paul Philippot (nous lui consacrons une rubrique In memoriam), nous voulons néanmoins regarder les pans de ciel bleu et les sillons qui germent.

4De grands projets sont en chantier : la re-publication, annoncée déjà l'an dernier, de l'essai sur l'Histoire de la restauration de R.Marijnissen, accompagné de son lexique quadrilingue (français, anglais, allemand, néerlandais) des termes de la conservation; la publication des actes du colloque ENCoRE qui se tiendra à Cambridge en avril prochain; enfin la publication des interventions de la journée Replace et Remake organisée par INCCA-F et l'ESBA Tours.

5 Le numéro régulier de CeROArt paraîtra fin d'année. Le prochain numéro EGG sera publié à l'automne 2017: le temps de mettre au point une nouvelle procédure d'appel et de sélection, et d'impliquer de façon plus étroite les formations dans le processus d'édition. Nous avons besoin de collaborations.

6En attendant, c'est Kate Seymour qui se voit chargée de la préface du présent numéro. L'intérêt qu'elle porte, au sein d'ICOM-CC, à l'enseignement de la conservation-restauration la désignait tout naturellement  à tenter l'exercice d'introduire ce numéro spécial EGG –pour rappel, l'acronyme de European graduated generation.

7
L’accès à la revue est libre, sur simple inscription à la Lettre d’information, qui vous avertira de la prochaine parution. Pour vous inscrire, cliquez le lien.

English version

8This fifth issue of EGG, dedicated to the first publications of young conservation-restoration graduates, contains award-winning works from two academic years, 2014 and 2015. Indeed, the structure of the training courses and the date of jury and thesis defences make an annual publication increasingly difficult, not to mention the work involved in selection, educational support for scientific writing and the text revision process. Year after year, we thank the members of the scientific committee for their assistance, given free of charge. We are more aware than ever that this entire project relies on their commitment and dedication and once again, we extend our gratitude to them.

9However, so that undertakings such as ours can continue, we have to make a statement. We cannot promote research into conservation (research in the broadest sense, whether it is scientific, applied or, as defined by S.Muñoz Viñas, targeted) without also providing it with the means for distribution. Open Access is an opportunity, but it needs to find ways to resist the temptation of Gold Access, which imposes publication fees on authors (APC). The search for funding and subsidies, if added to the tasks of publishing, may well prove to be the last straw. We are giving some thought to this issue in the hope of finding solutions that will allow us to continue to do what we do, and much more besides and thus move forward. Recognition by the National Fund for Scientific Research of Belgium would not only help to legitimise the work done so far, but also acknowledge the specific nature of our approach. The constant growth in our readership and the website traffic statistics are valuable indicators, which is why we invite you to register using the link below. Our mailing list is reserved exclusively for announcing the publications and calls for articles.

10In the dark days of the beginning of this year, punctuated with a number of bereavements, the most salient of which was that of Paul Philippot (we dedicate an In Memoriam to him), we nevertheless want to look towards the swathes of blue sky and the paths that develop.

11There are major projects underway: the re-publication, announced last year, the essay on the History of Restoration by R. Marijnissen, accompanied by its glossary of conservation terms in four languages (French, English, German, Dutch); the publication of the proceedings of the ENCORE Conference to be held in Cambridge in April; and finally, the publication of the interventions of the Replace or Remake day organised by INCCA-F and ESBA Tours.

12 The regular issue of CeROArt will be published at the end of the year. The next issue of EGG will be published in autumn 2017 and is the time to develop a new call and selection procedure and involve training courses more closely in the editing process. We need collaboration.

13Meanwhile, Kate Seymour is responsible for the preface to this issue. Her interest, within ICOM-CC, in the teaching of conservation-restoration made her the natural choice to introduce this special issue of EGG, which is the acronym for European Graduated Generation.

14Access to the journal is free. Please register for the CeROArt Newsletter, which will notify the next issue. To register, click the link.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Muriel Verbeeck-Boutin, « Éditorial », CeROArt [En ligne], 5 | 2016, mis en ligne le 21 février 2016, consulté le 26 juin 2017. URL : http://ceroart.revues.org/4988

Haut de page

Auteur

Muriel Verbeeck-Boutin

Historienne de formation, Docteur en Philosophie et Lettres et titulaire d'une licence spéciale en Sciences de l'information et de la communication, Muriel Verbeeck-Boutin est professeur à l'École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège, section Conservation, restauration des oeuvres d’Art. Elle y dispense entre autres les cours de Déontologie, Histoire et théories de la restauration et Iconographie. Assistante de Coordination Icom-CC, groupe Histoire et théorie de la conservation-restauration.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
CeROArt – Conservation, exposition, restauration d'objets d'arts est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org