Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Constantin Chariot, Emile Decker, Série Blanche : La céramique, naissance d'une industrie au cœur de l'Europe

Virton : Musées gaumais, Sarreguemines : Musées de Sarreguemines, 2007
Laetitia Pilate
Référence(s) :

Constantin Chariot, Emile Decker, Série Blanche : La céramique, naissance d'une industrie au cœur de l'Europe, [exposition, Sarreguemines, 9 mai-22 juillet 2007, Virton, 11 août-31 octobre 2007], Virton : Musées gaumais, Sarreguemines : Musées de Sarreguemines, 2007.

Texte intégral

1Dans la foulée des manifestations liées à Luxembourg et Grande Région, Capitale Européenne de la Culture 2007, le musée Gaumais associé à celui de Sarreguemines publie un ouvrage de synthèse, consacré à la céramique à pâte poreuse de la Grande Région (Wallonie, Rhénanie-Palatinat, Sarre, Lorraine et Luxembourg).

2Sous la direction de Constantin Chariot (conservateur du Musée Gaumais), et Emile Decker (conservateur en chef des Musées de Sarreguemines), l'ouvrage retrace par la plume de spécialistes (Jacques G. Peiffer, Maurice Noë, Léon Hauregard, Christian Thévenin...) l’émergence de l’industrie de la céramique entre 1750 et 1850 dans une aire relativement vaste, comprise entre Rhin et Meuse. Sa production spécifique, une céramique à pâte poreuse « cuisant blanc », appelée encore « terre de pipe » connut un succès qu’on peut qualifier de continental. Soulignant l’importance de cette révolution technique autant qu’économique, « Série Blanche », promis à devenir un ouvrage de référence sur le sujet, retrace le passage de l’artisanat à l’industrie.

3Les différentes contributions tablent sur les sources d’archives et les ouvrages technologiques. De la géologie à la production industrielle, elles évoquent les mines d’argiles, l’extraction, la transformation, les inventions, la production, l’histoire de l’art et des styles, mais aussi les investissements et les flux commerciaux. Quelques notes sur l’Angleterre permettent de comprendre les rivalités commerciales entre l’Ile et le continent ainsi que le rôle de l’espionnage industriel.

4L’illustration, particulièrement riche et pertinente, présente nombre de pièces significatives et documents originaux. L’ouvrage inclut encore le catalogue de la remarquable exposition, saluée par la critique, qui s’est tenue successivement au musée de la faïence à Sarreguemines et à Virton en 2007 (jusqu’au 31/10).

5Un « Bel ouvrage » qui se profile comme une référence indispensable, et qui suscitera sans doute dans sa foulée, d’autres études et/ou monographies.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laetitia Pilate, « Constantin Chariot, Emile Decker, Série Blanche : La céramique, naissance d'une industrie au cœur de l'Europe », CeROArt [En ligne], 1 | 2007, mis en ligne le 01 novembre 2007, consulté le 30 mars 2017. URL : http://ceroart.revues.org/183

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
CeROArt – Conservation, exposition, restauration d'objets d'arts est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org